La minute pop. Lizzo : le body positivisme en chansons

Crédits musique : Lizzo, Juice (2019)

Lizzo : la musique qui vous fera vous sentir Good as Hell !

Melissa Viviane Jefferson, plus connue sous le nom de Lizzo, est une artiste américaine en vogue. À 31 ans, elle est devenue une icône en matière d’acceptation de soi. Née à Détroit, dans le Michigan, elle envisage d’abord de devenir une concertiste classique. Lizzo joue de la flûte traversière depuis ses 10 ans. À l’University of Houston au Texas, où elle étudie la musique, elle rejoint une fanfare et se spécialise dans la flûte. L’ambiance festive des fanfares se retrouve dans ses chansons. Sur scène, il lui arrive de commencer un de ses titres par un morceau de flûte.

À l’écran aussi, sa flûte n’est pas loin. Dans Queens de Lorene Scafaria (2019), où elle fait ses premiers pas au cinéma aux côtés de Jennifer Lopez et Cardi B, on peut l’entendre jouer quelques notes de flûte. Toutes incarnent des strip-teaseuses new-yorkaises, mais Lizzo et Cardi B sont peu présentes à l’écran. Un petit rôle certes, mais qui lui a permis de briller un peu plus, cette fois-ci avec ses talents d’actrice. 

Yas Dancing GIF by Hustlers - Find & Share on GIPHY
Lizzo dans le film Queens de Lorene Scafaria (2019)

Un succès tardif

Son troisième album Cuz I love you, lui offre 8 nominations aux Grammy Awards, en janvier dernier, faisant d’elle l’artiste la plus nommée aux Grammys. Elle est repartie avec trois récompenses, meilleure prestation pop solo, meilleure prestation vocale R&B traditionnel et meilleur album urbain contemporain. Mais le succès est arrivé tardivement. Son titre Truth Hurts triomphe en 2019… trois ans après sa sortie ! C’est en s’assumant que Lizzo devient une artiste en vogue. Elle met en avant, notamment sur son compte Instagram, son extravagance et son statut de femme noire et ronde au sein d’une industrie musicale normée. 

À travers ses chansons, Lizzo veut normaliser tous les corps des femmes, notamment ceux discriminés dans notre société. Dans le mensuel américain Essence, elle explique : « Je fais ça pour moi (…)  J’adore créer des formes avec mon corps et j’adore normaliser les fossettes de mes fesses, les bosses dans mes cuisses, la graisse de mon dos ou mes vergetures. (…) Je pense que c’est beau. » 

  • 27 avril 1988 : Naissance à Détroit, Michigan
  • 2013 : sortie de son premier album Lizzobangers
  • 2015 : sortie de son deuxième album Big Grrrl Small World
  • 2019 : sortie de son troisième album Cuz I Love You
  • 2019 : Le magazine américain Time la nomme « Artiste de l’année »

Margot Douétil

Un commentaire Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s